Hipster Palace

11 Fév

Crédit illustration : Jack Dylan

Je n’aime pas les hipsters. Me tombent sur les nerfs avec leurs grosses lunettes et leurs vélos sans freins ni vitesses. Sont aussi trop maigres à mon goût.

Cela dit, je suis prêt à passer au-delà de cette aversion pour un bon repas, comme ceux du Sparrow à l’époque (il y a genre quatre mois…) et du Lawrence maintenant.

Voilà donc l’état d’esprit dans lequel je me suis rendu au nouveau Nouveau Palais cette semaine. Espèce de Fameux du Mile-End, le Nouveau Palais était jusqu’à récemment mieux connu pour ses poutines de fin de soirée et sa clientèle crade que pour sa gastronomie. Cela a changé l’automne dernier lorsque quelques habitués de cuisines montréalaises telles que le Réservoir, le Pick-Up et le Club Chasse et Pêche ont repris l’endroit.

C’est toujours un diner, mais contrairement à mes craintes, on y mise davantage sur l’authenticité que sur l’ironie.

Le décor compte bien son lot d’animaux empaillés et de peintures kitsch, mais ça semble être plus des reliques de l’ancien établissement qu’une tentative de créer une fausse ambiance rétro.

On y sert inévitablement du comfort food, mais sans réinterprétation ou ingrédients haut de gamme. On m’aurait dit que les propriétaires étaient allés débaucher quelques grands-mères juives dans un CHSLD d’Hampstead pour travailler aux fourneaux que je l’aurais cru.

Soupe aux matzo balls, poulet chasseur, rôti de porc et aubergine parmigiana pourraient tous être servies dans des Tupperware orange et vert, tellement ils sont apprêtés à l’ancienne.

On ne parle pas de haute gastronomie et aucun plat ne se retrouvera sur le wish list d’un condamné à mort, mais on ressort avec le sentiment d’avoir mangé de la bouffe honnête, sans artifice, et à un prix fort raisonnable, soit environ 40-50 $ tout inclus par personne pour une entrée, un plat principal, un dessert et un peu d’alcool.

À noter, l’endroit sert aussi de point de rassemblement pour des événements culinaires inusités, dont un Valentine’s Day Sausage Party, le 15 février. On note aussi que les jeudi, vendredi et samedi soirs, de minuit à 3 heures, la gang du taco truck Grumman 78 vient y servir ses tacos.

Tout, donc, pour enfin faire engraisser les hipsters du Mile-End et me les faire aimer un peu plus.

Publicités

2 Réponses to “Hipster Palace”

  1. Spike S 11 février 2011 à 15:36 #

    My Pork and Pickle soup was outstanding and I loved the Taxidermied Fox (not on the menu). Seating is a little restrictive for non-hipsters, otherwise I thought the experience was pitch perfect.

  2. Meuf 11 février 2011 à 16:31 #

    L’illustration est de Jack Dylan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :